Des mésanges pour lutter contre les chenilles processionnaires

Chartres parie sur les mésanges pour protéger ses pins !

Depuis 2017, la ville a installé 20 nichoirs destinés à accueillir des mésanges. L’oiseau est en effet le plus grand prédateur naturel de la chenille processionnaire. Ces insectes urticants très allergènes, détruisent les pins dans lesquels ils élisent domicile.

Un fléau pour les villes comme Chartres qui a donc décidé de densifier son réseau de nichoirs avec 22 nouveaux sites retenus cette année.

Installation d'un nichoir

98% des nichoirs de la ville étaient occupés en 2019. cinq agents de la ville sont aussi mobilisés à la protection du patrimoine arboré de la ville.

Article paru par Radio Intensité le

Share Button

Les commentaires sont fermés.