Le Nérisson à l’ouvrage – Le Républicain de l’Essonne –

Logo Centre Nhérisson

L’ouverture d’un centre de soins pour les animaux sauvages est prévue le dimanche 24 mai.

 

 

Depuis de longs mois, l’association Culture Nature, basée à Ollainville, met sur le pied le Nhérisson, un centre de soins pour animaux sauvages. Ce dernier a trouvé refuge sur le site de la Semardel à Vert-le-Grand, et ouvrira officiellement le dimanche 24 mai. Un soulagement pour les bénévoles qui œuvrent toujours, malgré la période de confinement, pour soigner les animaux blessés.

 

« Le printemps est une des saisons pendant lesquelles les animaux se déplacent beaucoup : pour trouver un partenaire ou un gîte pour la nidification, et pour nourrir leurs jeunes, rappelle Nathalie Lacour, présidente de Culture Nature. Si les populations de différentes espèces d’oiseaux sont en augmentation du fait du confinement, il n’est pas certain que les mammifères profitent de cette situation. Des hérissons continuent à être écrasés sur les routes et de nombreux bébés sont amenés en centre de soins, blessés ou tués par les coupes-fils ou les débroussailleuses. »

 

Pour préserver ces petits mammifères, Nathalie Lacour donne ses recommandations à ceux qui disposent d’un jardin. « Évitez de faucher sous les haies, maintenez des zones d’ombre, des tas de feuilles ou de branchages dans vos jardins, ce sera une bonne action pour la faune sauvage », complète-t-elle.

 

Avant le confinement, Culture Nature, qui organise aussi des formations pour les soigneurs d’animaux sauvages autochtones de retour dès que possible, a travaillé sur les plans d’aménagement du Centre Nhérisson. En février, les bénévoles ont préparé le site pour pouvoir le clôturer et une petite équipe a rencontré le centre Apus Apuces (Loiret) pour bénéficier de leur expérience pour la construction de volières. M.C.

Logo Centre Nhérisson

Pour participer au projet, envoyez un mail à contacter@culturenature.fr

 

 

Logo du Républicain

Article publié dans le Républicain de l’Essonne le Jeudi 30 avril 2020 par Maxime Châtaigner.

Share Button

Les commentaires sont fermés.