LES CENTRES DE SOINS

QU’EST-CE QU’UN CENTRE DE SOINS DE LA FAUNE SAUVAGE ?

centre de soins

 

Définition d’un centre de soins

Un centre de soins pour la faune sauvage est un lieu d’accueil pour des animaux blessés que différentes personnes peuvent être amenées à trouver.

 

Très encadrées par la réglementation nationale (arrêté du 10 août 2004/ arrêté du 21 novembre 1997), ces activités nécessitent l’obtention par les services de l’Etat d’autorisations :

 

– autorisation d’ouverture de l’établissement,
– détention d’un certificat de capacité par le soigneur principal du centre de soins, sous la responsabilité de laquelle sont placés et soignés les animaux.

 

Dans cet objectif, une première ébauche du Nhérisson, futur centre de soins pour la faune sauvage en Essonne a été réalisée.


LES CENTRES EN ILE-DE-FRANCE

centres de soins

 

Peu de centres en région parisienne

La région Île-de-France ne dispose pour l’ensemble de son territoire que de quelques centres de sauvegarde de la faune sauvage :

 

– Le CEDAF de l’École Vétérinaire d’Alfort dans le Val de Marne recueille des animaux provenant de toute l’Île-de-France
– l’association APUS APUCE, dans le Loiret est accessible surtout aux habitants du sud de l’Essonne
– La SPOV, société protectrice des oiseaux des villes dans les Hauts de Seine accueille des espèces comme le pigeon biset et d’autres espèces d’oiseaux citadines
– L’espace Rambouillet dans les Yvelines accueille des rapaces
– l’association Chevêches 77, en Seine et Marne accueille dans la limite de ses capacités
– L’ADSC, association de défense et de sauvegarde des cygnes (Seine et Marne) accueille des cygnes et des anatidés (canards)